Partie I

Les Energies fossiles, une ressource en voie de disparition

 

I Définition

1) Qu’est-ce qu’une énergie fossile ?

On appelle énergie fossile, l’énergie qui a été issue de la fossilisation des êtres vivants. Se sont des résidus de la transformation organique. On tire cette énergie de l’exploitation du pétrole, du gaz et du charbon. Ces hydrocarbures sont issues de la décomposition au cour du temps d’organismes vivants. Malheureusement, contrairement aux énergies renouvelables, la production des énergies fossiles s’épuise à mesure que les réserves de la planète se tarissent. De plus, leurs combustions sont néfastes pour l’environnement et entraînent la production de gaz à effet de serre.

2) Histoire

Tout au long du XX ème et XXI ème siècle, c’est nottement, grâce aux énergies fossiles que s’est développé l’industrie dans certaines régions du monde. Elle a non seulement remplacé l’énergie des moulins à eau et l’énergie thermique, mais a permit également un développement sans précédent du transport routier et aérien.

II Inconvénients

1) Quantités limités

Le pétrole, le gaz et le charbon représentent à eux seul, près de 83% de l’énergie consommée dans le monde. Etant donnée que les ressources naturelles de la planète dates de plusieurs centaines de millions d’années, il est donc normal que leurs réserves soient estimées en quantités limitées. On peut noter qu’en matière de pétrole, 1ere source d’énergie au monde, sa réserve principale se situe au Moyen-Orient, une zone où la stabilité politique n’est pas réellement assurée. Les réserves d’énergies fossiles étant plus ou moins limitées, ainsi qu’au rythme de la consommation mondiale, leurs épuisements doivent être envisagés. Dans le cadre du pétrole, on peut se permettre de parler de pic pétrolier. On peut constater que les réserves de combustibles fossiles s’épuisent environ un million de fois plus vite que la nature a prise pour la créer.

2) La pollution

La combustion des énergies fossiles produit du gaz à effet de serre, ainsi que des rejets polluants dans l’atmosphère.

globalcarbonemissionbytypefr.png

De nos jours, l’utilisation des combustibles fossiles provoque un déséquilibre au niveau du cycle du carbone, ce qui entraîne une augmentation considérable de gaz à effet de serre dans l’atmosphère provoquant ainsi, de nombreux bouleversements climatiques.

Le Cas du Charbon : Il existe deux familles de charbon : le charbon de bois et le charbon de terre. -le charbon de bois n’est en rien une énergie fossile, puisse qu’il s’agit de la transformation de bois en charbon. -le charbon de terre, au contraire, n’est rien d’autre que le charbon fossile. Il excite plusieurs types de charbon de terre, différenciés grâce à leur teneur en carbone et leur pouvoir calorique.

Forme

Pouvoir Calorique (kJ/kg) Teneur en Carbone (%)
La Tourbe 12500 Moins de 50
La Lignite 25000 Entre 50 et 60
La Houille 32000 à 36000 Entre 70 et 93
L’Anthracite 33500 à 34900 Entre 93 et 97

L’inconvénient, est comme pour tout les carburants fossiles, leurs combustions libèrent du dioxyde de carbone dans l’atmosphère, un phénomène qui est à l’origine de l’accroissement de l’effet de serre atmosphérique.

Le Cas du Pétrole : Le pétrole est un liquide visqueux, qui tire son nom de l’huile de roche. Sa couleur lui a valu le nom d’or noir. Au début du XXI ème siècle, il représentait 40% de la consommation énergétique dans le monde. L’inconvénient, c’est que son transport est à l’origine de nombreuse pollution, tels que les marées noirs ou des incendies. De plus, tout comme le charbon, sa combustion libère du dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Le Cas du Gaz Naturel : On appelle gaz naturel, le gaz hydrocarboné provenant du sous-sol terrestre. Elle représentait seulement 20 à 25% de la consommation énergétique mondiale au début du XXI ème siècle, en raison de son transport qui était techniquement et économiquement, moins intéressent que celui du pétrole. L’inconvénient, c’est qu’il est composé en majorité de méthane, et que sa combustion libère des substances relativement polluantes.

3) Effets de la pollution

Les pluies acides sont des pluies dont le PH de l’eau est inférieur 5,6. Cela est dù à des transformations chimiques dans l’atmosphère. Par conséquent, elles détruisent les forêts, la vie dans les lacs, et peuvent même fragilisés les constructions. - Les responsabilités humaines sont très importantes en ce qui concerne l’effet de serre. La concentration en dioxyde de carbone et en méthane a beaucoup augmenté depuis le début de l’age industriel. La principale source d’émission de gaz à effet de serre provient de la combustion des énergies fossiles dans le but de produire de l’électricité, faire fonctionner les usines ainsi que pour les usages domestiques. Les conséquences de l’effet de serre peuvent être environnementaux, alimentaires, sanitaires ou même géopolitiques. La première conséquence conserne la terre puisse qu’elle subit des réchauffements climatiques. - La couche d’ozone est comme un filtre naturel qui nous protège des rayons nocifs émient par le soleil. Elle est en fait, considérée comme le pare-soleil de notre planète. Cependant, à la surface de la Terre, les émissions polluantes des véhicules par exemple, détériorent cette couche d’ozone. La meilleure solution à ce problème reste quand même, de diminuer les gaz responsables de ce phénomène.

III Solution

En France, les gouvernements successifs ont longtemps considéré avoir réglé le problème énergétique, à la fois en terme d’indépendance et en terme de pollution, avec le lancement en 1973 d’un programme nucléaire ambitieux. On s’est très vite rendu compte que ce choix posait autant de problèmes qu’il n’était susceptible d’en résoudre.

1energiesfossilespollutionhtml53b92094.gif

L’accumulation des tempêtes de décembre 1999, l’ensemble des manifestations suscitées par la hausse du pétrole en septembre 2000 et des négociations qui se sont déroulées fin novembre 2000 à la Haye autour du protocole de Kyoto change profondément, et sans doute durablement, la donne. En effet, il va falloir apprendre à se passer des énergies fossiles, qui représentent encore 83 % de la demande d’énergie dans le monde, et développer les énergies renouvelables.

1energiesfossilespollutionhtml1543242d.gif

Il est devenu clair que les réserves d’énergies fossiles ne sont pas infinies et que leur combustion engendre petit à petit, des problèmes écologiques insurmontables et de plus en plus graves. La concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a augmentée de 50 % en un siècle et la situation deviendra rapidement insoutenable. L’époque où une minorité de la population mondiale pouvait accaparer l’essentiel des ressources énergétiques est pratiquement terminée : il n’y a plus de raison pour qu’un Américain consomme chaque année 8,1 tonnes d’équivalent de pétrole alors que pendant ce temps un Chinois n’en consommerait que 0,9.

Dans une seconde partie, nous tâcherons de vous présenter les bienfaits de l’énergie solaire.

Une réponse à “Partie I”

  1. 6 04 2008
    Tigger C (00:30:57) :

    Vos Articles sont très captivant, c’est Du super boulot !

Laisser un commentaire




mysterestotalbe |
Domain3Wname |
babalysall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tpe2008 ogm
| Etude et conservation des c...
| Les chats